Plus
    AccueilRéflexionAPRÈS LES "FAISEURS DE ROI", LES DONNEURS DE LEÇON

    APRÈS LES “FAISEURS DE ROI”, LES DONNEURS DE LEÇON

    Publié le

    NOTRE NEWSLETTER

    Pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boite mail (attention l'inscription à la newsletter n'est pas une souscription à un abonnement)

    Interrogé par Loreleï Aubry qui, visiblement, l’agaçait avec ses questions, le président du Congrès fraîchement réélu a donné son point de vue sur quelques points de la situation actuelle. A propos des réunions avec l’État qui se poursuivent depuis un an, il juge l’action de l’État de “brouillon total”, et estime que celui-ci agit sans méthode ni stratégie. Quant à la nouvelle majorité indépendantiste au gouvernement, elle y a trouvé un état de “désordre monstre”. Il fallait donc “remettre de l’ordre” dans le fonctionnement de ce gouvernement … Des appréciations qui feront plaisir notamment aux représentants de l’État sur place, à Gérald Darmanin et à la Première ministre, autant qu’à Thierry Santa, sensible aux compliments des “partenaires-adversaires”.

    On peut donc comprendre ainsi qu’il était temps que les indépendantistes arrivent au pouvoir. Ils vont pouvoir dupliquer les exemples accumulés dans les provinces Nord et Iles. Et surtout, poursuivre dans la “continuité” le remarquable travail entrepris depuis la mise en place d’une nouvelle majorité dans les institutions calédoniennes. En tout cas, les téléspectateurs ont compris que dans les semaines à venir, les 28 élus majoritaires vont demander la réunion d’une session extraordinaire du Congrès et voter les réformes du Ruamm et de la fiscalité.

    Quant à la position de l’Union Calédonienne, dont fait partie Roch Wamytan, oubliée la demande d’accession à l’indépendance dès 2025 ? Il ne faut pas mélanger les genres a laissé entendre l’intéressé. Le Congrès rassemble les représentants du peuple, et il faut entendre le peuple. Quant à l’UC, elle va proposer à l’État une méthode. Nous sommes sauvés.

    Les derniers articles

    EXTENSION DE L’USINE DU SUD ET OUVERTURE DU GISEMENT DE PRONY-PERNOD : L’OCCASION RATÉE

    Eramet-SLN auraient-elles pu nouer un partenariat avec l’industriel Vale, les conduisant à un second...

    L’Actu en 3′ – Mercredi 17 avril 2024

    ATTAQUE DE BONDI JUNCTION : UN JEUNE FRANÇAIS CONSIDÉRÉ COMME UN HÉROS Dans l’attaque au...

    MANIFS : LA PROCHAINE À 285.000 ….

    Ohé Matelots, Les manifs, c'est toujours la guerre des chiffres. C'est vrai, quoi, plus on...

    LA CALÉDONIE CHOISIT-ELLE LE CHAOS ALORS QU’ELLE DOIT RENDRE POSSIBLE CE QUI EST NÉCESSAIRE ?

    Le territoire est en guenilles, et il veut participer à un concours d’élégance ! L’idéologie,...

    L’Actu en 3′ – Mardi 16 avril 2024

    NOUVEAU DRAME À SYDNEY : UN PRÊTRE POIGNARDÉ EN PLEINE MESSE L’Australie à nouveau sous...

    LES MANIFESTATIONS DE NOUMÉA DANS LA PRESSE DE MÉTROPOLE

    Les manifestations organisées à Nouméa, par les Loyalistes et le Rassemblement d’une part, par...

    Articles similaires

    MANIFS : LA PROCHAINE À 285.000 ….

    Ohé Matelots, Les manifs, c'est toujours la guerre des chiffres. C'est vrai, quoi, plus on...

    ÉCONOMIE, SOCIAL, EMPLOI : LE PIRE EST PEUT ÊTRE À VENIR

    S'agit-il d'un suicide économique et social ? Le territoire, asphyxié financièrement, semble plonger avec...

    PENDANT QUE LES ÉLUS DÉLIBÈRENT, LA CALÉDONIE S’ENFONCE DANS LA CATASTROPHE

    Faut-il prendre son temps pour approfondir le contenu, la rédaction, les virgules du Pacte...