Plus
    AccueilRéflexionSUSPENDRE LES VOLS AIRCAL POUR SE DONNER LE TEMPS D'UNE SOLUTION DÉFINITIVE...

    SUSPENDRE LES VOLS AIRCAL POUR SE DONNER LE TEMPS D’UNE SOLUTION DÉFINITIVE ?

    Publié le

    NOTRE NEWSLETTER

    Pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boite mail (attention l'inscription à la newsletter n'est pas une souscription à un abonnement)

    Ohé Matelots,

    Préparez les bateaux pour desservir l’Ile des Pins et Lifou. Revoila les bloqueurs d’aéroport. Mais pourquoi, me direz-vous, vous qui naviguez à vil prix sur mon rafiot ? Biscotte les gens qui manifestent, y veulent payer moins cher le billet, et pi aussi le fret. Mais me répondrez-vous alors : kiki va payer la facture ?

    Ben ça, Matelots, c’est bien de hic. Le transporteur qu’a les avions, c’est Air Cal, et la compagnie, elle n’arrête pas de perdre de l’argent. Alors évidemment, comme d’habitude, pour la renflouer, on tape dans les caisses que vous remplissez. Eh oui, Matelots. Au mois d’octobre, vous allez tous faire un chèque pour alimenter les caisses que le territoire s’empresse de vider. Alors, une partie de vos chèques, ce sera pour maintenir Air Cal en vol. Alors vous me direz : si en plusse, les billets des iliens et leur fret baisse, y faudra encore plusse piquer dans nos impôts ? Bien vu Matelots. C’est grosso merdo comme ça que ça pourrait se passer.

    Alors, me direz-vous à nouveau, y a pas une autre solution à trouver pour contenter tout le monde, y compris les contribuab’ ?

    Mais oui, bien sûr, y a probablement une solution, et même, des solutions. Seulement, on les a pas encore trouvées. Alors Matelots, faut réfléchir. Créer une commission sipéciale pour remettre un rapport consensuel, avec touuuuutes les parties prenantes. Demander une expertise à l’Onu, et l’avis du Cese. Aller faire un voyage d’étude en Polynésie pour wouar comment font nos cousins. Demander une Table Ronde à Darmanin à Paris avec que des stewards à bord pendant le voyage. Brèfle, donner du temps au temps pour trouver la solution dé-fi-ni-ti-ve. Disons quelques mois, marins d’eau douce. Et durant ce temps là, pour que le climat reste serein, yaka suspendre les vols en question …

    Allez Matelots, patience et longueur de temps font mieux que force et rage.

    L’Amiral

    Les derniers articles

    L’Actu en 3′ – Mercredi 24 Juillet 2024

    Le Fonds d'intervention maritime (FIM) a été mis en place en 2022 pour accompagner...

    JAMES COOK : UNE ÉCOLE PAS COMME LES AUTRES

    Maintenant bien implantée dans le paysage éducatif du territoire, l’école internationale James Cook séduit...

    LES ÉLECTIONS PROVINCIALES POURRONT-ELLES AVOIR LIEU AVANT LE 15 DÉCEMBRE ?

    En début d’année, une loi organique décidant de la prolongation des mandats actuels des...

    L’Actu en 3′ – Mardi 23 Juillet 2024

    LE SITE MÉMORIEL DU GRAND CHEF ATAÏ PROFANÉ AINSI QUE LES NOMS DES COLONS...

    LE TOURISME CALÉDONIEN CLASSÉ AU RANG DES SOUVENIRS HEUREUX ?

    Le tourisme calédonien est en arrêt total pour la quasi-totalité des professionnels, confrontés, d’une...

    L’ÉVEIL OCÉANIEN PREND CLAIREMENT POSITION À PROPOS DE L’INDÉPENDANCE MAIS FUSTIGE LE FLNKS : UN TOURNANT ?

    Dans une lettre ouverte intitulée "Et maintenant ?" publiée sur son site Facebook, l'Éveil...

    Articles similaires

    LA CALÉDONIE À PLAT : LA LEÇON D’ÉCONOMIE “POUR DE VRAI”

    En matière économique, la Nouvelle-Calédonie se la coulait douce. Au cours des périodes fastes...

    FUSION AIR CAL/ACI : LA MEILLEURE FAÇON DE PLOMBER LES DEUX COMPAGNIES !

    La Nouvelle-Calédonie, c'est peu de le dire, n'est pas un modèle de gestion. Des...

    LE VIVRE ENSEMBLE : UNE AMBITION DÉVASTÉE PAR LES ÉMEUTES ?

    L’Accord de Nouméa en avait fait un objectif dans son préambule. Le vivre ensemble...