Plus
    AccueilNewsLE PONT DE NOUVILLE VA ÊTRE RECONSTRUIT

    LE PONT DE NOUVILLE VA ÊTRE RECONSTRUIT

    Publié le

    ABONNEZ-VOUS

    Pour recevoir chaque jour notre newsletter

    Tout le monde l’a oublié. Mais dans son protocole d’accord avec le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie pour une cession de terrain municipal à l’île Nou en vue de la construction de la clinique, la Ville alors administrée par Jean Lèques avait obtenu en contrepartie la cession du terrain de la Polyclinique de l’Anse Vata, et l’élargissement du Pont de Nouville.

    En effet, l’afflux croissant de circulation dû, d’une part aux établissements existants, d’autre part à la perspective de l’installation de la clinique, et enfin de l’urbanisation de la pointe Denouel dans le cadre de l’aménagement adopté alors à l’issue d’une concours international d’aménagement des bords de la “petite Rade”, rendaient nécessaires une mise aux normes du fameux pont.

    D’ailleurs, clin d’oeil de l’Histoire, lors de la décision de remblai de toute la partie aujourd’hui consacrée au Port Autonome, le projet de l’ouvrage en question avait été surnommé “pont Lèques” par les élus, Jean Lèques alors conseiller territorial étant intervenu pour qu’un lien routier soit construit entre Nouméa et l’Ile Non, ce pont n’étant initialement pas prévu.

    La densification du trafic à cet endroit a conduit finalement la Nouvelle-Calédonie à honorer son engagement. Elle a prévu, au titre de la tranche 2022 du contrat de développement signé avec l’État, un programme «d’études pour l’aménagement de la desserte de Nouville» et un programme « d’études pour la reconstruction du pont de Nouville » à Nouméa.

    Les études visent à repenser l’aménagement pour améliorer la circulation, à optimiser les dessertes des établissements d’enseignement et à soutenir l’activité économique. “Elles portent également sur la reconstruction de l’ouvrage d’art qui présente des désordres d’importance“.

    L’enveloppe financière de ce programme d’études s’élève à 60 millions de francs, provenant à 40 % de l’Etat, soit 24 millions de francs, et à 60 % du budget propre de la Nouvelle-Calédonie, soit 36 millions de francs.

    Les derniers articles

    RÉSULTATS ERAMET 2023 : CE QUE DIT LE RAPPORT DU GROUPE SUR LA SLN

    Le groupe Eramet a publié son rapport de résultats 2023. Les activités de la...

    L’Actu en 3′ – Jeudi 22 février 2024

    TROIS MINISTRES POUR UNE JOURNÉE CHARGÉE Hier matin, les trois ministres arrivés mardi soir en...

    QUELLES SOLUTIONS LA PLEINE SOUVERAINETÉ POURRAIT-ELLE APPORTER À LA CALÉDONIE D’AUJOURD’HUI ?

    Toutes les opinions peuvent être respectables, et la France, patrie des droits de l’Homme,...

    DES DIFFICULTÉS À VENIR ? MAIS ON EST DÉJÀ EN PLEIN DANS LA MOUIZE !

    Ohé matelots, Z’avez vu comme moi un haut responsable de Lucé dire au micro de...

    L’Actu en 3′ – Mercredi 21 février 2024

    GÉRALD DARMANIN : AIDE FINANCIÈRE DE LA FRANCE, RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE, RECHERCHE AGRICOLE ET SÉCURITÉ Si...

    GÉRALD DARMANIN FACE À UNE CALÉDONIE EN DÉCOMPOSITION

    <Cet article sera disponible en lecture libre dans 24 heures> En atterrissant ce soir sur...

    Articles similaires

    LE PALIKA ET L’UNION CALÉDONIENNE À LA MANOEUVRE CE WEEK END

    Après la réunion de Sonia Backes et de ses alliés vendredi soir à Nouméa,...

    UNE RENTRÉE POLITIQUE RÉUSSIE DE SONIA BACKES ET DE SES ALLIÉS

    C'est devant une esplanade archi-pleine que s'est effectuée hier soir à Kowe Kara la...

    VIVID À SYDNEY EN MAI : UNE MAGIE DE LUMIÈRES ET DE SPECTACLES UNIQUE DANS LA RÉGION

    "Mark the dates 24 May – 15 June 2024 in your calendar and explore...