Plus
    AccueilActuXpressL'Actu en 3' - Vendredi 9 février 2024

    L’Actu en 3′ – Vendredi 9 février 2024

    Publié le

    ABONNEZ-VOUS

    Pour recevoir chaque jour notre newsletter

    LA NOUVELLE CALÉDONIE A VOTÉ SON BUDGET
    Séance longue et studieuse hier pour les membres du Congrès qui étaient appelés à voter les budgets alimentant les collectivités de Nouvelle-Calédonie ainsi que les établissement publics du territoire. Prévue commercer mercredi après-midi, la séance avait été reportée à jeudi en raison des intempéries rendant difficile l’accès à la capitale pour les élus de l’intérieur.

    Une majorité a voté les textes présentés. Le budget propre de la collectivité Nouvelle-Calédonie, pour un montant de 58 milliards (fonctionnement 46 milliards, investissement 12 milliards). Le budget de répartition entre les collectivités locales, territoire, provinces, communes, selon la clé de répartition : 122 milliards (dont 62 milliards pour les provinces, 29 milliards pour la Calédonie, et 20 milliards pour les communes). Le budget de reversement au établissements publics, et notamment celui destiné à l’Agence Sanitaire et Sociale (45 milliards) par laquelle transite la dotation de la Calédonie à la Cafat, ainsi que celui de l’agence pour la desserte aérienne : total 79 milliards.

    Parmi les recettes budgétaires, celle de la TGC est majeure : 45 milliards, dont plus de 31 milliards affectés au budget de reversement. Une partie des recettes de la TGC est orientée vers l’agence sanitaire et sociale, l’Adanc, le Port Autonome, le Gie NC Tourisme, et l’agence pour le remboursement de la dette Covid.

    LES DÉPENSES DE VOYAGE DU GOUVERNEMENT EN QUESTION
    L’examen du budget a été l’occasion d’échanges plus ou moins vifs sur des sujets comme les voyages des élus et collaborateurs des membres du gouvernement. Une dotation en augmentation ces dernières années. Sur cette question à 69 millions, les Loyalistes et le Rassemblement sont montés au créneau, pour en demander le détail et la justification. Le président du gouvernement, quant à lui, a souligné que les voyages sont essentiellement effectués dans la zone et correspondent aux efforts d’insertion de la Nouvelle-Calédonie dans celle-ci. La Chambre Territoriale des Comptes, qui s’est saisie de cette problématique, va certainement apporter des réponses à ces questions.

    ÉVOLUTIONS POSSIBLES DE LA STRUCTURE BUDGÉTAIRE, avec la création d’un fonds unique de reversement, permettant davantage de souplesse et de rigueur pour le financement des établissements publics, et les besoins éventuellement inattendus du territoire. Une piste évoquée par Louis Mapou

    LE GOUVERNEMENT DANS LES ANCIENS LOCAUX DU CHT GASTON BOURRET, et donc, quitterait à terme ceux du Lys Rouge. Les bâtiments de l’ancien hôpital appartiennent à la Calédonie, et ce transfert après aménagements, serait une mesure d’économie.

    LA RELANCE est attendue, et régulièrement demandée et pointée du doigt par les Loyalistes et le Rassemblement. Le président du gouvernement a laissé entendre que des mesures seraient liées au budget supplémentaire, et concerneraient notamment des dotations de relance et une baisse de la fiscalité sur les entreprises.

    DEVANT LE SÉNAT, BRUNO LEMAIRE CONFIRME LES PROPOSITION DE L’ÉTAT POUR MAINTENIR L’USINE DU NORD
    Après l’Assemblée nationale, le ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique répondait aux questions des sénateurs parmi lesquels Georges Naturel. Bruno Lemaire a ainsi confirmé les propositions de l’État : 100 millions € de prêt, et 100 € millions d’aides pour la baisse du coût de l’énergie et d’aides immédiates, soit 24 milliards d’intervention pour une seule usine. L’État attend désormais la réponse des actionnaires, appelés à participer à l’effort, et celle des élus pour ce qui concerne l’accès à la ressource et le dégel des réserves métallurgiques.

    NÉAOUTYNE SORT DE SON SILENCE en se déclarant “surpris” du fait que la province Nord soit interpelée dans le cadre de la tentative de sauvetage de KNS à Paris. Invitant “chacun à rester à sa place“, il souligne que les discussions en cours relèvent de la responsabilité des mandataires sociaux de l’entreprise, sous-entendu, pas de la province. Mis en cause par Nicolas Metzdorf, il “invite” le député “à suivre l’issue des discussions en cours et à faire preuve de décence et de maturité au lieu de tenir des propos puérils destinés uniquement à  faire de la polémique (…)”

    Réaction tout de même elle-même surprenant lorsque l’on sait que la SMSP, actionnaire majoritaire, est une entité dont, le capital est presqu’entièrement la propriété de la province Nord, et que la décision d’ouvrir les réserves métallurgiques aux exportations relève de la responsabilité des élus, dont ceux de la province Nord attachés à la “doctrine nickel”.

    APPEL URGENT DE L’ASSOCIATION DES DONNEURS DE SANG dont les stocks sont très bas, et notamment pour les groupes A+, O+ et O-. Bientôt arrivera sur le territoire une équipe lourde de chirurgie cardiaque en provenance de métropole. Tout un programme d’interventions sur des patients calédoniens est prévu, et nécessite des réserves suffisantes en poches de sang.

    L’ANNÉE DU DRAGON DE BOIS S’OUVRE SAMEDI 10 FÉVRIER
    Le Dragon occupe une place unique parmi les douze animaux du zodiaque chinois, étant à la fois le plus significatif et le seul à être purement imaginaire. Vénéré en tant que symbole de force et de puissance, il est réputé pour apporter prospérité et succès. N’est-il pas dit que les empereurs de Chine sont descendants des dragons ?

    Considéré comme l’animal le plus chanceux du zodiaque par les Chinois, celui né sous ce signe est destiné à connaître pouvoir, sagesse, chance et réussite. Cependant, sa susceptibilité face aux critiques est son point faible. Méfiez-vous de celui qui l’offense. Les Dragons sont réputés pour leur intelligence et leur détermination, n’hésitant pas à faire des sacrifices pour atteindre leurs objectifs. Les obstacles ne les intimident pas, car ils sont constamment prêts à prendre des risques, portés par une ambition dévorante. Ces traits en font des leaders naturels, souvent plus performants lorsqu’ils sont aux commandes.

    En amour, les Dragons sont généreux envers leurs proches, les aidant à réussir dans leurs projets. Il est toujours bénéfique d’avoir un parent Dragon à ses côtés, prêt à soutenir dans les moments difficiles. Chaque année, l’un des cinq éléments est associé à un animal du zodiaque. En 2024, l’élément bois est lié au signe du Dragon, symbolisant la croissance et la prospérité. C’est une année propice pour étendre la famille, avec une naissance qui promet chance et bonheur. L’arrivée d’un enfant Dragon est si porteuse de chance qu’en 2024, une augmentation de 30 % des naissances est attendue dans le monde asiatique.

    Sur le plan financier, le Dragon est intrépide dans la poursuite de ses objectifs de prospérité. Malgré des débuts parfois difficiles, sa persévérance finit toujours par être récompensée par le pouvoir et la richesse. Rien ne peut l’arrêter lorsqu’il est déterminé à atteindre ses buts.

    LA DÉPRESSION PASSE AU NORD-EST D’OUVÉA et intéresse essentiellement le Vanuatu comme on peut le constater sur la photo satellite de ce matin à 6h30. Bien que les conditions météo vont affecter une partie des Iles et du Nord, la perturbation devrait ensuite poursuivre sa trajectoire vers le sud-est.

    METEO
    Ce matin :
    Le temps dépend de la position et de l’intensité de la dépression qui circule au nord de la Calédonie. Des averses faibles à modérées circulent sur le Nord, la côte Est et aux Loyauté et épargnent la plupart du temps les autres régions. Le vent d’Est Sud-Est reste bien établi. Souvent proche de 20 noeuds, il reste plus fort sur la pointe Nord-Est et Bélep, avec des valeurs qui avoisinent les 30 noeuds, avec des rafales à plus de 40 noeuds.
    Cet après-midi :
    Le temps instable se maintient sur le nord du Pays ainsi que sur Ouvéa où des averses localement fortes et orageuses circulent. Ailleurs le temps reste globalement sec. Le vent d’Est Sud-Est à Sud-Est se maintient autour de 20 noeuds. Il reste plus fort sur la pointe Nord, la côte Est ainsi que le nord des Loyauté avec des valeurs qui augmentent légèrement, entre 30 et 35 noeuds avec des rafales comprises entre 40 et 45 noeuds. Les températures maximales tendent à remonter légèrement avec des valeurs qui s’échelonnent de 27 à 29 degrés.

    Les derniers articles

    RÉSULTATS ERAMET 2023 : CE QUE DIT LE RAPPORT DU GROUPE SUR LA SLN

    Le groupe Eramet a publié son rapport de résultats 2023. Les activités de la...

    L’Actu en 3′ – Jeudi 22 février 2024

    TROIS MINISTRES POUR UNE JOURNÉE CHARGÉE Hier matin, les trois ministres arrivés mardi soir en...

    QUELLES SOLUTIONS LA PLEINE SOUVERAINETÉ POURRAIT-ELLE APPORTER À LA CALÉDONIE D’AUJOURD’HUI ?

    Toutes les opinions peuvent être respectables, et la France, patrie des droits de l’Homme,...

    DES DIFFICULTÉS À VENIR ? MAIS ON EST DÉJÀ EN PLEIN DANS LA MOUIZE !

    Ohé matelots, Z’avez vu comme moi un haut responsable de Lucé dire au micro de...

    L’Actu en 3′ – Mercredi 21 février 2024

    GÉRALD DARMANIN : AIDE FINANCIÈRE DE LA FRANCE, RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE, RECHERCHE AGRICOLE ET SÉCURITÉ Si...

    GÉRALD DARMANIN FACE À UNE CALÉDONIE EN DÉCOMPOSITION

    <Cet article sera disponible en lecture libre dans 24 heures> En atterrissant ce soir sur...

    Articles similaires

    L’Actu en 3′ – Jeudi 22 février 2024

    TROIS MINISTRES POUR UNE JOURNÉE CHARGÉE Hier matin, les trois ministres arrivés mardi soir en...

    L’Actu en 3′ – Mercredi 21 février 2024

    GÉRALD DARMANIN : AIDE FINANCIÈRE DE LA FRANCE, RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE, RECHERCHE AGRICOLE ET SÉCURITÉ Si...

    L’Actu en 3′ – Mardi 20 février 2024

    UNE AVANCÉE HISTORIQUE POUR L'EMPLOI DANS L'AGRICULTURE CALÉDONIENNE C'était un serpent de mer que l'alignement...