Plus
    AccueilDécryptagePOURQUOI L'ÉTAT N'A PLUS À ÊTRE IMPARTIAL

    POURQUOI L’ÉTAT N’A PLUS À ÊTRE IMPARTIAL

    Publié le

    NOTRE NEWSLETTER

    Pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boite mail (attention l'inscription à la newsletter n'est pas une souscription à un abonnement)

    Dans la réthorique indépendantiste, la protestation contre un État accusé d’être partial revient régulièrement. L’argument était recevable pendant les séquences d’autodétermination, afin que la consultation des populations intéressées par le scrutin calédonien s’exécute dans les règles de neutralité requises, et que le choix des électeurs soit parfaitement libre.

    En revanche, consignant dans un document les enjeux du “Oui” et du “Non”, l’État a éclairé les Calédoniens sur les conséquences de leur choix à venir. Point de parti pris en cela.

    D’ailleurs, les observateurs de l’Onu, invités sur le territoire, ont pu constater qu’à trois reprises, les opérations se sont déroulées conformément aux règles juridiques françaises, en respectant les principes de l’Organisation des Nations Unies. Le 12 décembre 2021, une majorité de Calédoniens a fait son choix pour la troisième fois. Désormais, la Nouvelle-Calédonie fait partie de la République, et l’État en est l’incarnation. Il doit jouer son rôle à l’égard des citoyens français de Nouvelle-Calédonie, comme pour tous ceux de la République. Décryptage.

    Ce contenu est réservé aux abonnés

    Merci de vous connecter pour accéder à l'article !

    Les derniers articles

    EXTENSION DE L’USINE DU SUD ET OUVERTURE DU GISEMENT DE PRONY-PERNOD : L’OCCASION RATÉE

    Eramet-SLN auraient-elles pu nouer un partenariat avec l’industriel Vale, les conduisant à un second...

    L’Actu en 3′ – Mercredi 17 avril 2024

    ATTAQUE DE BONDI JUNCTION : UN JEUNE FRANÇAIS CONSIDÉRÉ COMME UN HÉROS Dans l’attaque au...

    MANIFS : LA PROCHAINE À 285.000 ….

    Ohé Matelots, Les manifs, c'est toujours la guerre des chiffres. C'est vrai, quoi, plus on...

    LA CALÉDONIE CHOISIT-ELLE LE CHAOS ALORS QU’ELLE DOIT RENDRE POSSIBLE CE QUI EST NÉCESSAIRE ?

    Le territoire est en guenilles, et il veut participer à un concours d’élégance ! L’idéologie,...

    L’Actu en 3′ – Mardi 16 avril 2024

    NOUVEAU DRAME À SYDNEY : UN PRÊTRE POIGNARDÉ EN PLEINE MESSE L’Australie à nouveau sous...

    LES MANIFESTATIONS DE NOUMÉA DANS LA PRESSE DE MÉTROPOLE

    Les manifestations organisées à Nouméa, par les Loyalistes et le Rassemblement d’une part, par...

    Articles similaires

    EXTENSION DE L’USINE DU SUD ET OUVERTURE DU GISEMENT DE PRONY-PERNOD : L’OCCASION RATÉE

    Eramet-SLN auraient-elles pu nouer un partenariat avec l’industriel Vale, les conduisant à un second...

    LA CALÉDONIE CHOISIT-ELLE LE CHAOS ALORS QU’ELLE DOIT RENDRE POSSIBLE CE QUI EST NÉCESSAIRE ?

    Le territoire est en guenilles, et il veut participer à un concours d’élégance ! L’idéologie,...

    POURQUOI LE GEL DU CORPS ÉLECTORAL NE SERA PAS MAINTENU

    Parmi les mouvements indépendantistes, une position unitaire a été adoptée : une demande au...