Plus
    AccueilDécryptageCRISE DE LA FILIÈRE NICKEL : LES VRAIES CAUSES, ET POURQUOI LA...

    CRISE DE LA FILIÈRE NICKEL : LES VRAIES CAUSES, ET POURQUOI LA CALÉDONIE EST CONDAMNÉE SI …

    Publié le

    NOTRE NEWSLETTER

    Pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boite mail (attention l'inscription à la newsletter n'est pas une souscription à un abonnement)

    Point n’est besoin de rechercher plus avant les causes de la déchéance de la filière nickel : la Calédonie en est la principale. Si les usines perdent de l’argent, c’est en raison de leur coût de production, face à un marché où ses prix de revient sont bien au dessus des cours. La faute à qui ? A l’absence de toute notion de l’économie internationale chez nos dirigeants, aux entraves à la compétivité de la part de certains groupes sociaux liés, à l’intérieur comme à l’extérieur, aux unités métallurgiques. Et dans deux cas, aux difficultés résultats de l’ingénierie du traitement de la matière première.

    Les facteurs endogènes se sont cumulés au fil des années. Les industriels, les deux pieds dans le marché, s’en sont rendus compte et les usines ont tenté de réduire leurs cash cost. La SLN suit un programme depuis des années. KNS a tenté de faire de même. C’était aussi le cas de Vale. Pourtant, à l’intérieur, les syndicats n’ont pas perçu l’urgence de l’enjeu. Grèves, contestations, l’idée que le filière était invulnérable n’a guère favorisé les efforts nécessaires. Dans les mines, les atteintes à la productivité, voire même à la production, se sont multipliées depuis longtemps. Combien de fois le convoyeur de Kouaoua a-t-il été incendié ? Combien de refus de permis pour l’ouverture de nouveaux gisements ? À Kouaoua, à Poum ?

    Les pouvoirs en place ont annoncé depuis des années l’avénement d’un “nouveau modèle économique calédonien”, vainement. Avec une méthode qui rappelle celle du Pacte Nickel au Congrès : la non-prise en compte de l’urgence, voire même, de la capacité à

    Ce contenu est réservé aux abonnés

    Merci de vous connecter pour accéder à l'article !

    Les derniers articles

    SELON UNE ENQUÊTE POUR CNEWS 57% DES FRANÇAIS CONSIDÈRENT QU’IL Y A DU RACISME ANTI-BLANCS DANS LES ÉMEUTES

    D'après un sondage réalisé par l’institut CSA pour CNEWS, Europe 1 et le JDD,...

    DÉFINITION : QU’EST-CE QUE LE TERRORISME ?

    En droit français, la loi du 9 septembre 1986 « relative à la lutte contre...

    GÉRALD DARMANIN ANNONCE LE LANCEMENT D’UNE OPÉRATION DE GRANDE ENVERGURE CE MATIN

    Dans un message sur X (anciennement twitter), le Ministre de l'Intérieur et des Outre-mer...

    L’Actu en 3′ – Dimanche 19 Mai 2024

    DES PERSONNES DIALYSÉES, EMPÊCHÉES DE SOINS, SONT DÉCÉDÉES Les émeutiers, à l'évidence, ne poursuivent aucun...

    L’Actu en 3′ – Samedi 18 mai 2024

    ENTRE 50 ET 60 MILLIARDS : UN MONTANT POSSIBLE DES DÉGÂTS Difficile d'apprécier de manière...

    LES ÉVÉNEMENTS DE CALÉDONIE À LA UNE DE LA PRESSE MÉTROPOLITAINE

    La Nouvelle-Calédonie fait tristement les Unes des médias français, aussi bien dans la presse,...

    Articles similaires

    DÉFINITION : QU’EST-CE QUE LE TERRORISME ?

    En droit français, la loi du 9 septembre 1986 « relative à la lutte contre...

    EXACTIONS : PROBABLEMENT 1500 SALARIÉS ET PATENTÉS AU CHOMAGE

    Détruire des entreprises n'est évidemment pas sans conséquences. Certaines, comme Le Froid + Biscochoc...

    RÉUNION DE DIALOGUE À PARIS : L’INVITATION DU CHEF DE L’ÉTAT PEUT-ELLE APAISER LES TENSIONS ?

    La nouvelle est tombée hier soir, et alors qu'à Paris, les députés s'apprêtent à...