Plus
    AccueilActuXpressL'Actu en 3' - Lundi 10 juin 2024

    L’Actu en 3′ – Lundi 10 juin 2024

    Publié le

    NOTRE NEWSLETTER

    Pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boite mail (attention l'inscription à la newsletter n'est pas une souscription à un abonnement)

    DISSOLUTION DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE APRÈS LES EUROPÉENNES
    Le président de la République a dissous l’Assemblée Nationale, c’est évidemment le fait du jour. Prenant acte de la victoire de la liste du Rassemblement National conduite par Jordan Bardella, créditée d’une score de 33,5%, et du piètre résultat de la liste de la majorité présidentielle avec 15,1%,  “Je ne saurais donc, à l’issue de cette journée, faire comme si de rien n’était”, a déclaré le chef de l’Etat. Et d’ajouter : “Que la parole soit donnée au peuple souverain, il n’y a rien de plus républicain”. S’adressant aux Français, il a déclaré  décider de leur “redonner le choix de notre avenir parlementaire par le vote ».

    Le président de la République a donc signé le décret de convocation des élections législatives, le 30 juin pour le premier tour, et le 7 juillet pour le second tour.

    Saluant la décision d’Emmanuel Macron, “Nous sommes prêts à exercer le pouvoir si les Français nous font confiance lors de ces futures élections législatives”, a réagi Marine Le Pen.

    Pour Eric Ciotti, le patron des Républicains, cette décision était “la seule solution”.

    Sur le territoire, après cette surprise, va venir le temps des négociations pour un scrutin qui s’annonce difficile à tenir, en raison des troubles actuels. La question est de savoir s’ils vont affecter davantage la Brousse et les Iles pour la tenue des législatives, Nouméa et son agglomération étant pour l’heure, en phase de progression du retour à l’ordre public, bien que cette évolution demeure difficile en plusieurs points.

    LES ÉLECTIONS EUROPÉENNES SE SONT TENUES HIER
    Les élections européennes se sont déroulées en Nouvelle-Calédonie dans la plupart des communes, en dépit d’un regain de violences et d’entraves entrepris par les émeutiers, notamment dans l’agglomération. Plus de 90% de municipalités ont ainsi pu ouvrir des bureaux, souvent centralisés, pour permettre aux électeurs de s’exprimer.

    Ce scrutin ne mobilise guère, de manière générale. Dans l’agglomération, en 2019, le taux de participation avait été de 26%, et de 21% sur l’ensemble du territoire. Hier, à la clôture du scrutin, à 17h, il était globalement de 14% pour toutes les communes, et de 22% pour l’agglomération.

    LOUIS MAPOU PRÔNE L’APAISEMENT ET LE RETRAIT DE LA RÉFORME ÉLECTORALE
    Dans une longue déclaration solennelle, le président du gouvernement s’est adressé à la fois aux partis politiques, aux coutumiers, et au président de la République, en prônant le retour à la paix, l’ouverture de discussions pour un accord global se substituant à la loi constitutionnelle portant réforme électorale dont il estime que les événements ont marqué “la fin de vie“.

    Pour lui, les mouvements indépendantistes font preuve d’une “gestion trop mesurée” de la crise. Faut-il entendre, au travers de cette critique, des appels et des initiatives insuffisants en faveur de l’arrêt des violences ? Le message est plus clair, à l’égard des Loyalistes et du Rassemblement pour ce qu’il estime être “une surenchère permanente“.

    Il a appelé la Ccat à lever les blocages et à cesser les exactions, tout en reconnaissant à ces actions ce qu’il considère comme une contribution “à la prise de conscience de l’acuité des problèmes de société existant et de la nécessaire attention que ces problèmes exigent”.

    Concernant la situation économique et sociale de la Nouvelle-Calédonie, c’est vers l’État que se tourne le président du gouvernement. Il a exprimé des besoins urgents à trois mois pour répondre à l’indemnisation chômage de 7000 travailleurs privés d’emplois et au soutien aux entreprises, dans l’attente de la mise en place d’un plan de reconstruction.

    En conclusion, Louis Mapou a invité les responsables politiques à écrire une nouvelle page d’histoire et d’espérance pour la Nouvelle-Calédonie par le dialogue et la discussion, en tirant les enseignements de la crise actuelle.

    LE PRÉSIDENT DE L’UC PRONONCE UN DISCOURS D’UNE VIOLENCE EXTRÊME en ouverture du Comité Directeur qui s’est déroulé à Canala ce week end. Une sorte de réponse à celui de Louis Mapou, membre responsable du Palika.

    Daniel Goa jette l’anathème sur le président de la République et les opposants à l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie, tout en justifiant les actions de la Ccat. Mais surtout, le président de l’UC annonce que le 24 septembre prochain sera celui de la proclamation de la souveraineté, et qu’une période de transition pourrait y être ajoutée jusqu’au 24 septembre 2029, dans un schéma de souveraineté partagée. À l’issue de cette période,  a déclaré le leader indépendantistes, le territoire jouirait de sa souveraineté pleine et entière.

    Les Loyalistes et le Rassemblement ont aussitôt réagi en indiquant qu’il n’y aurait aucune indépendance le 24 septembre prochain “parce les Calédoniens n’en veulent pas“, et que toute reconnaissance par l’Onu à cette sorte de “coup d’état” est illusoire.

    UN PRÉSUMÉ MENEUR DES VIOLENCES À TUBAND ÉCROUÉ
    Selon la Voix du Caillou, il était dans le collimateur des services de police, en raison de sa présence permanente sur les barrages des émeutiers à Tuband et son rôle de meneur évident dans les exactions. Arrêté après avoir fui alors qu’il tentait de reconstituer un barrage, un homme d’une trentaine d’année a été interpelé et présenté à la Justice. Ses dénégations n’ont pas convaincu le tribunal et il a été écroué. L’examen de ses téléphones permettra sans aucun doute de cerner plus précisément les détails de ses actions.

    LE COUVRE FEU A ÉTÉ PROLONGÉ jusqu’au 17 juin, afin de faciliter la poursuite des opérations de retour à l’ordre public.

    UN HUITIÈME DÉCÈS SUITE AUX ÉMEUTES a été enregistré. Il s’agit de l’une des personnes ayant agressé des gendarmes à la hauteur de la tribu de Saint Laurent, dans le col de la Pirogue, et qui avaient fait feu sur deux militaires en civil revenant de Tontouta. Dans des tirs de riposte, deux agresseurs avaient été atteints, dont l’un à la tête qui n’a pas survécu à ses blessures.

    ALCARAZ ROI DE ROLAND GARROS
    Carlos Alcaraz succède à Rafael Nada, défait dès le début de la compétition, au palmarès des vainqueurs espagnols à Roland-Garros. En battant Alexander Zverev en finale, il remporte son 3e titre en Grand Chelem, à seulement 21 ans. Il a acquis sa victoire en cinq sets 6-3, 2-6, 5-7, 6-1, 6-2.

    C’est la première fois depuis 2015 qu’un vainqueur à Roland Garros est autre que Roger Federer, Rafael Nadal ou Novak Djokovic ! Enfin, à tout juste 21 ans, Alcaraz devient le plus jeune joueur de l’histoire du tennis masculin à gagner un tournoi du Grand Chelem sur trois surfaces différentes.

    Photo satellite de notre zone ce lundi matin à 05h00

    MÉTÉO 
    Ce matin :
    Le ciel reste très nuageux à couvert avec encore quelques petites pluies sur les Loyauté, la côte Est et l’extrême Sud. En fin de matinée des trouées apparaissent sur le Nord et l’Ouest. Peu ou pas de vent sur le Pays, sauf sur la pointe Nord en début de matinée où il souffle Est Nord-Est 10 noeuds.
    Cet après-midi :
    Aux Loyauté, les nuages continuent de dominer avec encore quelques pluies intermittentes possibles. Ailleurs, des éclaircies reviennent dans un ciel nuageux à très nuageux, malgré quelques pluies fines par endroits. Un léger vent de secteur Sud-Ouest se lève entre 5 et 10 noeuds sur l’Ouest et le Sud, plutôt de secteur Sud sur la pointe Nord. Ailleurs, il reste souvent variable et faible. Les températures sont stationnaires ou en légère baisse, elles s’échelonnent entre 25 degrés au Sud, à 28 degrés sur l’Ouest.

    Aperçu pour mardi et mercredi :
    Mardi, temps encore très nuageux à couvert avec des averses sur l’Ouest, le Sud et le sud des Loyauté le matin. L’après-midi, le soleil s’impose sauf sur Maré et Lifou qui conservent quelques averses, ainsi que sur la chaîne et la côte Est par endroits. Le vent s’oriente Sud à Sud-Ouest 5 à 10 noeuds, localement une quinzaine de noeuds aux extrémités de la Grande Terre, en sorties de vallées sur l’Est, et également sur le sud des Loyauté l’après-midi. Les températures baissent encore elles sont proches au légèrement en dessous des normales de saison.
    Mercredi, belle journée très ensoleillée en particulier sur l’Est protégée par la chaîne. Le vent est souvent variable faible ou de secteur Sud-Ouest 5 à 10 noeuds. Les températures continuent de baisser elles s’installent en dessous des valeurs de saison.
    Tendance pour la période de jeudi à dimanche :
    Le soleil domine sur la période en particulier sur la côte Est et aux Loyauté. Il est davantage contrarié sur la façade Ouest où les passages nuageux qui circulent, déposent parfois de faibles averses. Le vent souffle d’Ouest à Sud-Ouest. Il est modéré au début excepté sur l’Est et les Loyauté, puis devient faible ensuite. Les températures se stabilisent légèrement en dessous des valeurs de saison.

    Les derniers articles

    L’Actu en 3′ – Samedi 22 Juin 2024

    En Nouvelle-Calédonie, près de 223.000 électeurs sont convoqués pour élire un ou une député...

    EN ASSEMBLÉE DE PROVINCE SUD : “LE CHATEAU DE CARTES VA S’EFFONDRER”

    Jeudi après-midi, l’hôtel de ville de la province Sud accueillait une assemblée de province....

    ÉMANCIPATION, SOUVERAINETÉ, DÉCOLONISATION ? LA CALÉDONIE DÉPEND DÉSORMAIS ENTIÈREMENT DE LA FRANCE

    Cette fois, ne n'était pas le vote du Congrès pour le Pacte Nickel, renvoyé...

    L’Actu en 3′ – Vendredi 21 juin 2024

    LE CONGRÈS VALIDE L'AIDE DE LA FRANCE POUR INDEMNISER LE CHÔMAGE Le projet de délibération...

    TRISTE FÊTE DE LA MUSIQUE, APRÈS LE JOUR LE PLUS COURT DE L’ANNÉE

    C'était hier notre jour le plus court de l'année, mais sur le calendrier, le...

    “ILS VEULENT RECONSTRUIRE LE CAILLOU” – KUBY, ARTISTE

    Depuis le 13 mai, la Nouvelle-Calédonie traverse une crise sociale de grande ampleur, dont...

    Articles similaires

    L’Actu en 3′ – Samedi 22 Juin 2024

    En Nouvelle-Calédonie, près de 223.000 électeurs sont convoqués pour élire un ou une député...

    L’Actu en 3′ – Vendredi 21 juin 2024

    LE CONGRÈS VALIDE L'AIDE DE LA FRANCE POUR INDEMNISER LE CHÔMAGE Le projet de délibération...

    L’Actu en 3′ – Jeudi 20 Juin 2024

    ONZE  RESPONSABLES IMPORTANTS DE LA CCAT INTERPELÉS ET PLACÉS EN GARDE À VUE Dès 6h,...