Plus
    AccueilRéflexionLÉGISLATIVES : LES CANDIDATS INDÉPENDANTISTES VONT-ILS ASSUMER L'INDÉPENDANCE LE 24 SEPTEMBRE ?

    LÉGISLATIVES : LES CANDIDATS INDÉPENDANTISTES VONT-ILS ASSUMER L’INDÉPENDANCE LE 24 SEPTEMBRE ?

    Publié le

    NOTRE NEWSLETTER

    Pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boite mail (attention l'inscription à la newsletter n'est pas une souscription à un abonnement)

    Le 8 juin dernier, en ouverture d’un Comité directeur à Canala, le président de l’Union Calédonienne, Daniel Goa, prononçait un discours jugé “offensif”. Après avoir, comme à l’accoutumée, fustigé “l’État colonial”, il avait alors déclaré : “notre souveraineté ne pourra qu’être immédiate, pleine et entière et non négociable. Nous proposons le 24 septembre 2024 pour la déclarer, ce sera aussi le début d’une nouvelle mandature avec de nouvelles élections. Notre souveraineté devra être irréversible.”

    En ce sens, il confirmait les orientations radicales déjà annoncées par l’UC, bien qu’ayant précédemment revendiqué un “traité” à passer en 2025 avec la France, dans la perspective d’une accession immédiate à l’indépendance. Cette fois, il a proposé une “période de transition” jusqu’en septembre 2029, et annoncé qu’une “cinquantaine de pays” étaient prêts à reconnaître cette indépendance dès sa proclamation.

    Les candidats indépendantistes, inscrits dans la course des législatives, vont-ils endosser cet engagement, et surtout, seront-ils en mesure de le tenir s’ils s’alignaient sur la ligne définie par l’UC ?

    Ce contenu est réservé aux abonnés

    Merci de vous connecter pour accéder à l'article !

    Les derniers articles

    JAMES COOK : UNE ÉCOLE PAS COMME LES AUTRES

    Maintenant bien implantée dans le paysage éducatif du territoire, l’école internationale James Cook séduit...

    LES ÉLECTIONS PROVINCIALES POURRONT-ELLES AVOIR LIEU AVANT LE 15 DÉCEMBRE ?

    En début d’année, une loi organique décidant de la prolongation des mandats actuels des...

    L’Actu en 3′ – Mardi 23 Juillet 2024

    LE SITE MÉMORIEL DU GRAND CHEF ATAÏ PROFANÉ AINSI QUE LES NOMS DES COLONS...

    LE TOURISME CALÉDONIEN CLASSÉ AU RANG DES SOUVENIRS HEUREUX ?

    Le tourisme calédonien est en arrêt total pour la quasi-totalité des professionnels, confrontés, d’une...

    L’ÉVEIL OCÉANIEN PREND CLAIREMENT POSITION À PROPOS DE L’INDÉPENDANCE MAIS FUSTIGE LE FLNKS : UN TOURNANT ?

    Dans une lettre ouverte intitulée "Et maintenant ?" publiée sur son site Facebook, l'Éveil...

    L’Actu en 3′ – Lundi 22 Juillet 2024

    LES ÉDIFICES CATHOLIQUES FRAPPÉS PAR LES ÉMEUTIERS : L'OUBLI DE  L'UICALO ET DE L'AICLF...

    Articles similaires

    LA CALÉDONIE À PLAT : LA LEÇON D’ÉCONOMIE “POUR DE VRAI”

    En matière économique, la Nouvelle-Calédonie se la coulait douce. Au cours des périodes fastes...

    FUSION AIR CAL/ACI : LA MEILLEURE FAÇON DE PLOMBER LES DEUX COMPAGNIES !

    La Nouvelle-Calédonie, c'est peu de le dire, n'est pas un modèle de gestion. Des...

    LE VIVRE ENSEMBLE : UNE AMBITION DÉVASTÉE PAR LES ÉMEUTES ?

    L’Accord de Nouméa en avait fait un objectif dans son préambule. Le vivre ensemble...