Plus
    AccueilActuXpressL'Actu en 3' - Vendredi 21 juin 2024

    L’Actu en 3′ – Vendredi 21 juin 2024

    Publié le

    NOTRE NEWSLETTER

    Pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boite mail (attention l'inscription à la newsletter n'est pas une souscription à un abonnement)

    LE CONGRÈS VALIDE L’AIDE DE LA FRANCE POUR INDEMNISER LE CHÔMAGE
    Le projet de délibération acceptant l’aide de l’État permettant le paiement des indemnités de chômage a été adopté hier par 43 voix pour et une abstention. Cette somme ne sera cependant pas suffisante et le gouvernement a demandé 31 milliards d’aide supplémentaire pour les deux mois à venir. Le membre du gouvernement en charge du budget a indiqué que la Nouvelle-Calédonie est en rupture de trésorerie et, par conséquent, se trouve dans l’impossibilité  d’assurer ses paiements.

    Pour autant, les salaires des fonctionnaires ne sont pas menacés dans l’immédiat. Ce serait la dernière des hypothèses, a précisé Yannick Slamet. Les discussions se poursuivent avec l’État, a-t-il indiqué.

    Virginie Ruffenach, pour sa part, a demandé que les émeutiers, responsables de ces milliers de destruction d’emplois, soient exclus de ces aides.

    LE DISPOSITIF MIS EN PLACE
    Il s’agit de mesures renforcées d’indemnisation des salariés placés en situation de chômage partiel, comme ceux de PRNC par exemple, ainsi que de dispositions touchant au chômage total.

    Montant de l’allocation de cho?mage partiel spe?cifique
    À l’instar de l’allocation de chômage spécifique mise en place lors de la crise nickel, il a été créé une allocation attractive et limitée dans le temps. Elle prendra la forme d’une indemnité horaire, dont le montant serait égal, déduction faite de la contribution calédonienne de solidarité (CCS), à :

    • 70 % de la rémunération horaire brute ramenée à un montant horaire sur la base de la durée légale du travail et limitée à 2,5 fois le SMG. Ce taux horaire ne peut être inférieur au taux horaire du salaire minimum garanti (SMG) applicable dans le secteur d’activité concerné ;
    • 100 % du salaire horaire brut pour les salariés rémunérés au salaire minimum horaire conventionnel ;
    • 100 % du salaire pour les personnes en contrat unique d’alternance. L’allocation de chômage partiel spécifique serait calculée sur la base des heures prévisionnelles que le salarié aurait dû réaliser durant la période d’indemnisation accordée par arrêté.

    Enfin, en cas de difficultés financières entraînant le non-paiement des salaires, la délibération propose de permettre une avance correspondant à 70 % du montant de l’allocation de chômage spécifique due pour la période d’indemnisation accordée à l’entreprise (par arrêté).

    • Durée
      L’allocation de chômage partiel spécifique serait attribuée par période de trois mois renouvelable, dans la limite des crédits disponibles jusqu’au 31 décembre 2024.

    Chômage total renforcé
    En Nouvelle-Calédonie, indique le rapport du gouvernement, le chômage est une réalité persistante et aggravée par les récentes exactions. La perte d’emploi entraîne non seulement une diminution des revenus des individus et des familles concernées, mais aussi une augmentation des inégalités sociales et une diminution du pouvoir d’achat global, ce qui a des répercussions négatives sur l’économie.

    En réponse à ces défis, dès lors que le contrat de travail est rompu à l’initiative de l’employeur du fait des événements de mai 2024, il a été décidé de mettre en place une allocation de chômage total spécifique qui offre un filet de sécurité renforcé mais dégressif aux travailleurs en situation de chômage complet durant une année, pour encourager le retour à l’emploi.

    Alors que l’allocation de chômage classique est égale à 75 % du montant du SMG pendant neuf mois, poursuit le rapport, la délibération instaure une allocation solidaire des salariés victimes des exactions avec un régime indemnitaire plus favorable, mais dégressif. Elle prendra la forme d’une indemnité horaire dégressive, dont le montant serait calculé comme suit (déduction faite de la CCS) :

    Pour le gouvernement, cette allocation de chômage dégressive présente plusieurs avantages et notamment la réduction du chômage de longue durée. En incitant les demandeurs d’emploi à intensifier leur recherche d’emploi, y compris en favorisant l’acceptation d’opportunités de reconversion ou de mobilité, la réforme, espère-t-il, devrait contribuer à réduire le chômage de longue durée.

    • Durée
      L’allocation de chômage total spécifique s’applique uniquement en cas de licenciement pour cas de force majeure pour une durée de 9 mois.

    21 JUIN : TRISTE FÊTE DE LA MUSIQUE AU LENDEMAIN DU JOUR LE PLUS COURT DE L’ANNÉE
    C’était hier notre jour le plus court de l’année, bien que sur le calendrier, le solstice d’hiver soit inscrit traditionnellement à la date du 21 juin. En revanche, c’est aujourd’hui le jour de la Fête de la Musique. Une bien triste fête pour une Nouvelle-Calédonie plongée dans le drame. Lire notre article.

    UNE JOURNÉE D’HIER AVEC QUELQUES TROUBLES, notamment à Païta où la circulation a été entravée en plusieurs endroit, et des carcasses de voiture brûlées sous le pont de l’échangeur nord. Des barrages sont réapparus dans le col de la Pirogue.

    A Dumbéa, ce sont les secteurs des Palmiers et des Manguiers qui ne sont pas encore stabilisés. Au Mont Dore, des entraves ont été déblayées à la hauteur des Jardins de Belep et de la Briquetterie.

    Enfin, venant s’ajouter au renforcement des liaisons maritimes entre le Mont Dore Sud et Nouméa, la Marine Nationale a mise une vedette légère d’intervention de 35 places à la dispositions de déplacements pour motifs professionnels.

    GARDE À VUE DE MEMBRES DE LA CCAT : UNE NOUVELLE PHASE DE L’ENQUÊTE
    11 personnes soupçonnées d’avoir des responsabilités dans la commission des exactions perpétrées depuis le 13 mai ont été placées en garde à vue. Cette procédure ouvre une nouvelle phase de l’enquête ouverte le 17 mai, pour les personnes en cause. Ces dernières pourront être maintenues sous le régime de la garde à vue pendant 96 heures.

    S’il est probable qu’à l’issue, une information judiciaire soit ouverte, il faudra attendre dimanche matin, ultime délai de la garde à vue, pour savoir si cette dernière peut être suivie ou non de mesures de sûreté.

    LA PROVINCE SUD a adopté son compte administratif 2023 ainsi que son compte de gestion. L’assemblée a également procédé à l’affectation du résultat grâce auquel elle a pu adopter des mesures de soutien à l’emploi et aux entreprises victimes de émeutes.

    Le 18 juillet, elle se saisira du projet de budget supplémentaire 2024, et face aux difficultés liées à la situation du budget territorial, devra rechercher des pistes d’économie. Parmi celle-ci, des activités pour l’instant pratiquement en sommeil comme le transport par le Neobus, l’activité touristique ou encore, le niveau de couverture pour le régime d’aide médicale.

    LA PROVINCE NORD, pour sa part, a décidé d’étendre son dispositif d’urgence de soutien aux salariés et aux entreprises affectés par la crise, ainsi que pour les aides au plus nécessiteux.

    LA CLINIQUE KUINDO-MAGNIN est au bord de la rupture, et lance à nouveau un véritable appel au secours pour éviter la cessation de soins. L’activité supplémentaire due aux conséquences des émeutes et les difficultés de remboursement nécessitent l’injection d’urgence de 500 millions pour assurer un minimum de trésorerie à l’établissement dont la fermeture représenterait une véritable catastrophe sanitaire. Une demande a été faite au gouvernement en ce sens.

    LÉGISLATIVES – LE RASSEMBLEMENT NATIONAL TOUJOURS LARGEMENT EN TÊTE selon le dernier sondage Ifop-Fiducial pour Le Figaro. Le parti emmené par Jordan Bardella est crédité de 34% d’intentions de vote, ce pourcentage incluant les LR tendance Ciotti. Le Front Populaire et le parti présidentiel progressent également, avec respectivement 29% et 22%.

    DONALD SUTHERLAND EST DÉCÉDÉ
    L’acteur canadien Donald Sutherland est mort à l’âge de 88 ans ce jeudi 20 juin. Titulaire de deux Golden Globes et d’un Critics’ Choice Television Award, il avait reçu un Oscar d’honneur en 2017, pour ses rôles dans les Douze Salopards, De l’Or pour les Braves ou Hunger Games.

    Photo satellite de notre zone ce vendredi matin à 05h30

    MÉTÉO
    Ce matin :
    Sur le sud des Loyauté et la pointe sud, des passages nuageux déposent çà et là quelques gouttes. Ailleurs le soleil l’emporte largement. Le vent de Sud-Est s’établit entre 15 et 20 noeuds, localement entre 10 et 15 noeuds sur la pointe Sud et le Nord-Ouest.
    Cet après-midi :
    Sur la pointe Sud, l’Ile des Pins et aux îles le ciel est nuageux avec quelques gouttes aux Loyauté. Ailleurs le temps est bien ensoleillé mais des nuages venus du relief s’étalent vers la pointe Nord et localement sur l’Est. Le vent de Sud-Est se renforce proche de 20 noeuds, localement 20-25 noeuds sur le Nord-Ouest et la pointe Nord-Est, et entre 15 et 20 noeuds sur la pointe Sud. Les températures sont stables et autour des normales, souvent comprises entre 24 et 26 degrés.

    Aperçu pour samedi et dimanche :
    Samedi, en matinée sur l’Est, le Sud et les Loyauté le temps est nuageux. Sur l’Ouest et le Nord, le soleil est généreux mais se voile progressivement. L’après-midi le ciel est partout chargé mais le temps demeure sec. Le vent d’Est Sud-Est est voisin de 10 noeuds sur une bonne partie de la côte Ouest. Ailleurs il atteint 10-15 noeuds, localement 15-20 noeuds sur la pointe Nord, ainsi que sur le Sud-Ouest et le Nord-Est l’après-midi. Les températures minimales et maximales sont proches des normales.
    Dimanche le temps est couvert avec des précipitation essentiellement sur l’Est, les Loyauté et la pointe Nord. L’après-midi quelques averses débordent çà et là sur l’Ouest. Le vent est d’Est à Nord-Est autour de 15 noeuds, localement 20 noeuds aux pointes Nord et Sud. Sur l’Ouest il est souvent faible mais peut localement dépasser 15 noeuds dans l’axe des vallées exposées. Il mollit l’après-midi. Les températures minimales sont proches des normales, les maximales légèrement au-dessus.
    Tendance pour la période de lundi à jeudi :
    Lundi une bande nuageuse aborde la façade Ouest, donnant quelques averses, en particulier sur le Sud, l’Ouest et l’Ile des Pins. Elle laisse rapidement place à un temps globalement bien ensoleillé. En fin de période les nuages sont de retour sur l’Est de la Grande Terre et les Loyauté où ils donnent de petites averses. Lundi, le vent s’oriente Ouest à Sud-Ouest faible à modéré. A partir de mardi il revient au secteur Sud-Est le plus souvent modéré. Les températures sont en baisse au début, puis se stabilisent, proches des valeurs de saison pour les minimales, souvent en dessous pour les maximales.

    Les derniers articles

    L’Actu en 3′ – Mercredi 24 Juillet 2024

    Le Fonds d'intervention maritime (FIM) a été mis en place en 2022 pour accompagner...

    JAMES COOK : UNE ÉCOLE PAS COMME LES AUTRES

    Maintenant bien implantée dans le paysage éducatif du territoire, l’école internationale James Cook séduit...

    LES ÉLECTIONS PROVINCIALES POURRONT-ELLES AVOIR LIEU AVANT LE 15 DÉCEMBRE ?

    En début d’année, une loi organique décidant de la prolongation des mandats actuels des...

    L’Actu en 3′ – Mardi 23 Juillet 2024

    LE SITE MÉMORIEL DU GRAND CHEF ATAÏ PROFANÉ AINSI QUE LES NOMS DES COLONS...

    LE TOURISME CALÉDONIEN CLASSÉ AU RANG DES SOUVENIRS HEUREUX ?

    Le tourisme calédonien est en arrêt total pour la quasi-totalité des professionnels, confrontés, d’une...

    L’ÉVEIL OCÉANIEN PREND CLAIREMENT POSITION À PROPOS DE L’INDÉPENDANCE MAIS FUSTIGE LE FLNKS : UN TOURNANT ?

    Dans une lettre ouverte intitulée "Et maintenant ?" publiée sur son site Facebook, l'Éveil...

    Articles similaires

    L’Actu en 3′ – Mercredi 24 Juillet 2024

    Le Fonds d'intervention maritime (FIM) a été mis en place en 2022 pour accompagner...

    L’Actu en 3′ – Mardi 23 Juillet 2024

    LE SITE MÉMORIEL DU GRAND CHEF ATAÏ PROFANÉ AINSI QUE LES NOMS DES COLONS...

    L’Actu en 3′ – Lundi 22 Juillet 2024

    LES ÉDIFICES CATHOLIQUES FRAPPÉS PAR LES ÉMEUTIERS : L'OUBLI DE  L'UICALO ET DE L'AICLF...