Plus
    AccueilCulture CalédonienneLE NAVIRE "FRANCE II" ÉCHOUÉ À MOINDOU : SA FABULEUSE HISTOIRE (épisode...

    LE NAVIRE “FRANCE II” ÉCHOUÉ À MOINDOU : SA FABULEUSE HISTOIRE (épisode 6)

    Publié le

    ABONNEZ-VOUS

    Pour recevoir chaque jour notre newsletter

    Résumé : la compagnie Prentout-Leblond, armateur de Rouen, opérait un navire à propulsion mixte transportant du pétrole entre la France et les États-Unis. Elle décide de faire construire un nouveau navire, encore plus grand que le France I armé par la compagnie française Bordes. Le France II, construit dans les chantiers de la Gironde et notamment destiné à transporter du nickel pour les ateliers d’orfèvrerie Christofle, va effectuer son premier voyage qui le conduira en Nouvelle-Calédonie. Ce sera le début des soucis.

    La vie, à bord du mastodonte, est luxueuse. Chaque jour, la TSF donne des nouvelles du monde entier. Bien sûr, comme on peut s’en douter, la nourriture est aussi abondante et aussi soignée que dans les meilleurs hôtels.

    Enfin, détail extraordinaire, les salles de bain sont pourvues d’appareils modernes permettant l’hydrothérapie la plus complète. C’était l’embryon de la thalassothérapie bien avant l’heure !

    Le Commandant Charcot, Président d’Honneur du Yacht Club de France, va d’ailleurs délivrer au France II le prestigieux Grand Guidon de la Ligue Maritime Française.

    Nous sommes en 1913. Sorti fièrement des chantiers navals de la Gironde, le France II appareille pour Glasgow afin de faire le plein de coke et de charbon, puis en novembre, entreprend sa première croisière autour du monde.

    La France a trop souvent boudé ses génies ou ses grands entrepreneurs. Ainsi ce premier départ du France II pour Glasgow passe pratiquement inaperçu. Louis Lacroix, le grand historien de la marine française, s’en désole alors qu’il est émerveillé par le France II, « le plus beau spécimen de ce qui avait été fait jusqu’alors » écrit-il.  Et pourtant, poursuit l’historien, « les pouvoirs publics semblent se désintéresser de la marine marchande à laquelle ils ne comprennent que peu de choses. Ils oublient que la prospérité et la grandeur d’un pays sont faites des entreprises particulières de chacun de ses enfants ».

    LE PREMIER VOYAGE DU FRANCE II POUR GLASGOW,
    PUIS LA NOUVELLE-CALÉDONIE

    A Glasgow, en Ecosse, en revanche, l’admiration est unanime. Et ce 25 novembre 1913, c’est au milieu d’une foule émerveillée qu’après avoir fait le plein de passagers, le plus grand de tous les voiliers gonfle sa gigantesque voilure et prend le cap de la Nouvelle-Calédonie. Il n’y a à bord que 45 hommes d’équipage, mais le navire est facile à manœuvrer. Ses qualités nautiques sont superbes.

    Après 92 jours de mer, les côtes de la Nouvelle-Calédonie sont atteintes. Le pari fou de Henri-Victor Prentout-Leblond est gagné. Mais bientôt, la première guerre mondiale va éclater. Le trafic maritime va être bouleversé. Pourtant, le nickel devient un minerai particulièrement stratégique pour la fabrication des armes. Cette période sera lourde de conséquence pour le plus grand voilier du monde.

    DÉCOUVREZ LA SUITE DE CETTE FABULEUSE ÉPOPÉE
    SAMEDI PROCHAIN

    Les derniers articles

    RÉSULTATS ERAMET 2023 : CE QUE DIT LE RAPPORT DU GROUPE SUR LA SLN

    Le groupe Eramet a publié son rapport de résultats 2023. Les activités de la...

    L’Actu en 3′ – Jeudi 22 février 2024

    TROIS MINISTRES POUR UNE JOURNÉE CHARGÉE Hier matin, les trois ministres arrivés mardi soir en...

    QUELLES SOLUTIONS LA PLEINE SOUVERAINETÉ POURRAIT-ELLE APPORTER À LA CALÉDONIE D’AUJOURD’HUI ?

    Toutes les opinions peuvent être respectables, et la France, patrie des droits de l’Homme,...

    DES DIFFICULTÉS À VENIR ? MAIS ON EST DÉJÀ EN PLEIN DANS LA MOUIZE !

    Ohé matelots, Z’avez vu comme moi un haut responsable de Lucé dire au micro de...

    L’Actu en 3′ – Mercredi 21 février 2024

    GÉRALD DARMANIN : AIDE FINANCIÈRE DE LA FRANCE, RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE, RECHERCHE AGRICOLE ET SÉCURITÉ Si...

    GÉRALD DARMANIN FACE À UNE CALÉDONIE EN DÉCOMPOSITION

    <Cet article sera disponible en lecture libre dans 24 heures> En atterrissant ce soir sur...

    Articles similaires

    DE LA PLACE DES FIACRES À LA PLACE DE LA PAIX, EN PASSANT PAS LES PÈRES NOËL DE LA MAISON BARRAU : LA PLACE...

    Depuis l’après-guerre, la Place des Cocotiers a confirmé son importance comme lieu de vie...

    LA SEMAINE PROCHAINE : INTERVIEW EXCLUSIVE DE LA MAIRE DE “NOUMÉA” … QUARTIER D’UNE VILLE DE MÉTROPOLE

    "Moi monsieur, je suis né à Nouméa !". Rien de particulier à cette affirmation...

    1870 : LA PLACE DES COCOTIERS DEVIENT LE CŒUR DU TRANSPORT EN COMMUN À NOUMÉA (épisode 2)

    Nous sommes le 23 août 1878. Depuis l’époque de Fort Constantine, la première implantation...